Lithothérapie : prendre soin des minéraux

Lithothérapie : prendre soin des minéraux

Il y a une question que l’on trouve souvent sur Internet lorsque fait des recherches sur la lithothérapie :

Dois-je prendre soin de mes pierres ? Comment ? Est-ce indispensable ? Je ne l’utilise pas souvent, ce n’est pas nécessaire…

Et cetera… Bon, il est vrai que cela fait plus d’une question, mais l’on comprend l’idée. En soi, est-ce qu’il est vraiment fondamental de nettoyer une pierre ? Même si on ne l’utilise pas ? Pourquoi ? C’est le but même de cet article.

Les pierres captent les énergies

Il a été dit dans l’article précédent Comment fonctionnent les pierres que les pierres et minéraux captaient les énergies, et qu’ils en produisaient pour agir sur un corps vivant. Mais tout comme nous, il faut parfois les nettoyer.

Un bon bain pour briller

Lorsque l’on est sale, il nous est nécessaire de se laver, n’est-ce pas ? Nous avons accumulé de la poussière, de la crasse, nous sommes parfois tâché, etc… De fait, nous prenons une douche (ou un bain) pour ressortir propre de la salle de bain. C’est exactement pareil pour les minéraux.

Les pierres captent l’énergie environnante, la vôtre, celle du chat qui passe, celle des passants lorsque vous vous promener dans la rue, et tout ceci salie la pierre. Il existe plusieurs manière de nettoyer une pierre de ses énergies.

Balayer, astiquer, la casa toujours pimpante

Bon, ce n’est pas la casa que l’on souhaite rendre pimpante, mais une pierre. De quoi donc faut-il s’assurer avant de passer cette dernière à la douche ; notamment, est-elle hydrophobe ? Oui oui, les pierres peuvent être hydrophobe : selon leur composition, elles peuvent se dissoudre ou rouiller.

Comment nettoyer une pierre ?

Lorsque l’on parle de nettoyer une pierre, on ne le fait pas pour la rendre belle, mais pour la vider des énergies accumulées. On parle ainsi de purification. Ce terme n’a pas été employé précédemment puisque quand on entend purification, on imagine des choses un peu étranges.

Donc, comment purifier une pierre ?

  • Plongée dans l’eau claire (si elle n’est pas hydrophobe)
  • Posée sur un amas de quartz (ou une géode de quartz)
  • Posée sur un amas de sel
  • Plongée dans l’argile
  • Au bol chantant (selon la dureté de la pierre)

Voici les techniques principalement utilisées pour la procéder à la purification d’une pierre. Attention toutefois, toutes les pierres ne supportent pas le sel.

  • Si vous plonger votre pierre dans l’eau claire, il faudra la laisser plusieurs heures pour être sûr(e) qu’elle soit vidée. Selon le besoin, cela peut s’évaluer à une nuit entière. Ensuite, jeter l’eau dans l’évier ou les toilettes, il serait dommage d’abîmer une fleur avec l’eau en question.
  • Si vous la poser sur un amas de quartz ou de sel, prévoyez la journée. Pour le sel, jeter le à la poubelle, pas la peine de se rendre malade en le mangeant.
  • Si vous la recouvrez d’argile, pensez à mettre un peu d’eau. Laissez sécher et sortez la pierre avant de la rincer. Bien sûr, jeter l’argile utilisé.
  • Si vous la faites passer par le bol chantant, c’est instantané. Une pierre fragile pourra se briser au bol chantant, mais les autres, aucun problème. Vous placez votre pierre dans le bol (une par une), vous faites sonner une fois ou deux, et elle est débarrassée de la saleté.

Nettoyer une pierre est très simple, il faut avoir soit le temps, soit le matériel adéquat. Et ensuite ? Maintenant qu’elle est purifiée, vous pensez certainement que vous pouvez à nouveau la porter et bénéficier de ses bienfaits. Hélas non, car maintenant purifiée, il faut la recharger.

Recharger une pierre, pourquoi ?

Votre téléphone portable fonctionne sur batterie, une fois vide, vous le branchez pour qu’il fonctionne à nouveau, n’est-ce pas ? Une pierre minérale, c’est pareil. Ça se nettoie et ça se recharge. Si elle n’est pas rechargée, ses effets ne seront pas actifs, cependant, elle pourra de nouveau attraper toutes les énergies passantes à proximité et il faudra alors la re-nettoyer.

Comment recharger une pierre ?

Pour savoir comment recharger une pierre, il est nécessaire d’apprendre sa nature : est-elle solaire ? Ou lunaire ? Oui, les pierres se rechargent soit grâce aux rayons du soleil, soit ceux de la lune.

Pourquoi ? Parce que les énergies de ces deux astres permettent un apport énergétique pur et efficace. Un peu comme un rechargement de votre téléphone sur secteur plutôt que brancher des fils dans une pomme de terre.

Est-elle solaire ou lunaire alors ?

C’est assez simple, regardez sa couleur. Une couleur froide, c’est une pierre lunaire, une couleur chaude, c’est une pierre solaire. Cependant, cela ne vaut pas pour toutes les pierres, c’est uniquement à titre indicatif. Il existe toujours des exceptions, n’est-il pas ?

Et les pierres incolores ou multicolores ? Les quartz (pas les roses) blancs ou cristaux de roches sauront apprécier le soleil. La labradorite classique (pas la blanche donc) est multicolore, mais elle a besoin du soleil pour se recharger.

Petit aparté : il existe une pierre nommée Pierre de Lune, ainsi qu’une Pierre de Soleil qui nous aident beaucoup pour les recharger. La Pierre de Lune est souvent confondue avec la labradorite blanche, que l’on verra dans un article dédié. Et la Pierre de Soleil est une pierre naturelle, cependant il existe une pierre portant le même nom, qui elle, est produite en laboratoire, attention à ne pas se faire avoir.